Excursions


Excursions dans le pays

Les promenades

Nous estimons que "Vinea Mea" est le point de départ idéal pour faire de petites ou de grandes randonnées. La campagne y est magnifique. Vous pouvez alterner avec des visites à la ville ou dans les villages anciens. Nous avons des cartes à votre disposition pour les randonnées.


Une petite sélection des attractions les plus importantes proches de chez nous

Le Muséoparc d'Alésia

Sur les traces de Vercingétorix: le nouveau musée archéologique d'Alésia est ouvert depuis Mars 2012. C'était autour de la colline, dans ce petit village paisible appelé Alise-Sainte-Reine où la célèbre bataille a eu lieu 52 années avant Jésus-Christ, que César a vaincu Vercingétorix et soumis toute la Gaule à l'Empire romain. A Venarey les Laumes, vous pourrez visiter le centre d'interprétation consacré au siège d'Alésia et aux origines gauloises de la France. Vous vous trouverez en pleine bataille face à face avec les assaillants et les assiégés. Vous apprendrez à connaître la vie mythique des Gaulois à travers des ateliers pour enfants, des maquettes, des films et des diaporamas. Laissez-vous surprendre par les reconstitutions impressionnantes de l'unité de l'armée romaine et découvrir les objets anciens trouvés à cet endroit.


L'Abbaye de Fontenay

L'Abbaye de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens d'Europe, elle a été fondée en 1118 par Bernard de Clairvaux dans une vallée marécageuse. Les magnifiques bâtiments du monastère roman ont plus de huit siècles, ils ont défié le temps et sont en parfait état.  L’Abbaye de Fontenay est classée patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.


Le Château de Bussy-Rabutin

Le Château de Bussy-Rabutin est situé dans une belle vallée boisée, il est entouré d'un jardin à la française. Roger de Rabutin, comte de Bussy, le neveu de Madame de Sévigné, était un célèbre libre-penseur du 17e siècle et auteur de "L'Histoire amoureuse des Gaules». Il a été exilé de la cour par le Roi Soleil, Louis XIV, et a exprimé sa colère dans ses écrits sur les souvenirs de sa vie amoureuse tout en créant une galerie de portraits sur les murs de son château, comme un testament qui traverse toutes les salles: la Salle des Devises, le Salon des Hommes de Guerre, la Galerie des Rois, la Tour Dorée et sa propre chambre.Le château est célèbre pour la collection des portraits de toutes les dames que Bussy-Rabutin est censé avoir aimées.


Le trésor de Vix

Trésor de Vix, tombe d'une princesse celte découverte en 1953 près de Vix (Côte-d'Or), conservé au musée de Châtillon-sur-Seine. La "dame de Vix" vécut dans l'oppidum du mont Lassois dominant la Seine et contrôlant le passage de l'étain de Cornouaille vers la Méditerranée, l'établissement a joui d'une prospérité particulière entre 550 et 450 av. J.-C. Elle y joua un rôle éminent qui lui valut de bénéficier du rituel celtique jusque-là réservé aux hommes.

Elle fut inhumée vers 480 av. J.-C. dans une tombe sous tumulus, allongée sur la caisse d'un char dont les quatre roues et le timon avaient été démontés et placés contre une paroi. Elle emportait dans l'au-delà trois bassins étrusques en bronze et les ustensiles nécessaires au banquet. La pièce maîtresse de cette vaisselle est un cratère à volutes en bronze haut de 1,64 m, le plus grand que l'Antiquité nous ait légué, sans doute sorti d'un atelier grec d'Italie du Sud vers 530 av. J.-C.; il pèse 208 kg, et sa cuve, d'une seule pièce, contient 1 100 l. Le cratère servait au mélange du vin et de l'eau 

La femme, âgée d'environ trente ans, portait des bijoux traditionnels, anneaux de cheville en bronze, bracelets en bronze et en lignite, collier de perles, fibules pour attacher ses vêtements, certaines ornées de corail et d'ambre. Un torque — collier rond, rigide, en métal — en bronze avait été déposé sur son abdomen. À hauteur de la tête se trouvait un autre torque — ou un diadème — en or, exceptionnel également par le décor de ses extrémités.

Les objets ont pu être restaurés, et le char a été reconstitué. Comme celui d'autres tombes princières, ce mobilier témoigne de la richesse des Celtes de la période ancienne et de leur intérêt pour les civilisations méditerranéennes. 


Jolies villes à proximité

Flavigny-sur-Ozerain

Flavigny-sur-Ozerain sur son promontoire est un endroit romantique. L'abbaye, les rues médiévales et les remparts reflètent son grand passé . Ce village pittoresque est un des plus beaux villages de France. Les ruelles pleines de charme de Flavigny-sur-Ozerain sillonnent entre les maisons du Moyen Age et celles de la Renaissance. Aujourd'hui, elles sont bien entretenues par des habitants attentionnés et passionnés. Au cours de votre promenade, ne manquez pas de visiter l'abbaye de Saint-Pierre, où se trouve aujourd'hui l'usine de confection des bonbons à l'anis. Ces bonbons célèbres ont une douzaine de saveurs différentes qui vont du cassis à la violette. Leur confection repose sur une tradition culinaire initiée par Saint-Louis et la recette est restée inchangée depuis le 16ème siècle. 

Vous pouvez continuer votre visite en faisant un parcours entre les portes de la ville jusqu’aux tours de ronde et par une promenade sur les remparts. Profitez bien du beau panorama sur les collines de l'Auxois.


Le saviez-vous? Flavigny-sur-Ozerain et ses vignobles, ont servi de décor au film «Chocolat» tourné en 2000 (par Lasse Hallström, avec Juliette Binoche et Johnny Depp).


Près de Flavigny vous trouverez également le vignoble de Flavigny-Alésia où vous pourrez déguster et acheter des vins.


Semur-en-Auxois

Semur-en-Auxois est une belle et vieille ville fortifiée sur un éperon rocheux dans le coude de la rivière Armançon. Vous entrez dans la ville par un pont en arc médiéval. Il y a des maisons à colombages datant de différentes époques de l'histoire, l'église de 1225 est un magnifique exemple de gothique flamboyant en Bourgogne. Chaque année il y a des fêtes médiévales organisées à Semur avec des joutes à cheval et des courses.


Dijon

C'est la capitale et la résidence des ducs de Bourgogne. Un passé glorieux, de nombreuses attractions, des sports et des loisirs, le vin, la bonne nourriture, Dijon a tout pour plaire. Dans l'ancien palais des Ducs et les Etats de Bourgogne, au cœur de la ville, on trouve aujourd'hui l'hôtel de ville et le musée des Beaux-Arts. Un musée de standing européen, où vous pourrez voir les tombeaux des ducs, ainsi qu'une collection unique de sculpture et de peinture médiévale. Le centre de la ville est classé, il comprend de nombreuses églises, des manoirs et des maisons à colombages. Dijon est également une ville verte avec de nombreux parcs et jardins. Le Canal de Bourgogne, qui est navigable, traverse la ville et à partir de la marina, une coulée verte se dessine jusqu’aux confins de la ville.


Des cartes de randonnées et d'autres brochures sont à votre disposition.


"Restaurants"